Orientations problématiques
Au cœur des recherches du LASDEL, se trouve l'analyse empirique des espaces publics en Afrique. Il s'agit de produire des connaissances non seulement sur l'Etat "réel" et ses "appareils" (en particulier ses segments "d'en bas", ceux qui sont en contact avec les populations), mais aussi sur l'ensemble des institutions qui assument des fonctions "collectives" et leurs interactions avec les usagers, en prenant en compte les dynamiques sociales qui les traversent.
Orientations méthodologiques
Le Laboratoire accorde une attention particulière aux techniques qualitatives de production de données de terrain, issues d'approches de type socio-anthropologique. On s'attache aussi à alterner démarches collectives et individuelles. Le comparatisme synchronique ou diachronique (à une échelle locale, régionale ou nationale) est privilégié, à travers des enquêtes multi sites.
C'est autour d'une perspective de recherche combinant des points de vue historiques, interactionnistes, processuels, comparatifs et pluridisciplinaires, que la priorité interprétative sera donnée aux résultats d'enquêtes empiriques, relevant directement de situations et contextes de terrain (grounded theory).